Archive pour mars 2010

Une page se tourne …

Hier soir, a eu lieu le second tour des élections régionales dans notre île et dans toute la France.

Depuis de nombreuses années, la vie politique de notre île avait été dominée par la famille Vergès (de père en fils). Son père a été un des pionniers en 1946, avec Léon de Lepervenche et Aimé Césaire, pour  proposer la loi de la départementalisation au  gouvernement en place à l’époque.


Aujourd’hui, ce n’est plus le cas puisque Monsieur Paul Vergès a été battu au second tour par le candidat de la majorité présidentielle Didier Robert.



Celui-ci, maire de la commune du Tampon depuis le retrait d’André Thien Ah Kon en 2006, a réusi à inverser la tendance dans notre île.

Même si, cette victoire résulte d’une désunion des partis de gauche dans l’île. L’UMP l’a emportée avec environ 45,46 % des voix ( 27 sièges) contre 35,55% des suffrages pour Paul Vergès  (12 sièges) et 18,99% (6 sièges) pour Michel Vergoz, candidat du Parti Socialiste.


Il ne reste plus, maintenant au nouveau président du Conseil Régionale d’investir son nouveau bureau et de démissionner de son poste de maire.

Publicités

P’tit fleur fané (traduction en français)

A  travers cet article, je vous propose de découvrir LA chanson que tous les Réunionnais connaît, il s’agit de « P’tit fleur fané ». Je vous traduirai cette chanson en français,puisqu’elle est écrite en créole.

Voici les paroles:

Vi souviens, mon nénère adoré
Le p’ti bouquet, kou la donne a moin
Na longtemps que li l’est fané
Vi souviens, com’ ça l’est loin.
(Bis)

P’tit fleur fanée
P’tit fleur aimée
Di à moin toujours
Kouk c’est qu’l’amour ?

Mi marché dans la forêt,
Y faisait bon, y faisait frais,
Dan’ z’herbes n’avait la rosée,
Dan les bois ti zoiseaux y chantaient.
(Bis)

P’tit fleur fanée
P’tit fleur aimée
Di à moin toujours
Kouk c’est qu’l’amour ?

Depuis ça, le temps la passé,
Y reste plus qu’un doux souvenir,
Quand mi pense, mon coeur l’est brisé,
Tout ici, com’ ça y doit finir.
(Bis)

P’tit fleur fanée
P’tit fleur aimée
Di à moin toujours
Kouk c’est qu’l’amour ?
(Bis)

Voici la traduction :

Tu te souviens mon amour adoré
Le petit bouquet que tu m’as donné
Il y a longtemps qu’il est fané
Tu te souviens comme cela était loin
(Bis)

Petite fleur fanée
Petite fleur aimée
Dis moi toujours qu’est ce que l’amour?

Je marchais dans la forêt
Il faisait bon, il faisait froid
Dans l’herbe, il y avait la rosée
Dans les bois, les petits oiseaux chantaient
(Bis)

Petite fleur fanée
Petite fleur aimée
Dis moi toujours qu’est ce que l’amour?
Depuis cela, le temps a passé

Il ne reste plus qu’un doux souvenir
Quand je pense mon coeur est brisé
Tout ici comme cela doit finir
(Bis)

Petite fleur fanée
Petite fleur aimée
Dis moi toujours qu’est ce que l’amour?
(Bis)


mars 2010
L M M J V S D
    Avr »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

A dame créole

Au pays parfumé que le soleil caresse,
J'ai connu, sous un dais d'arbres tout empourprés
Et de palmiers d'où pleut sur les yeux la paresse,
Une dame créole aux charmes ignorés.

Son teint est pâle et chaud ; la brune enchanteresse
A dans le cou des airs noblement maniérés ;
Grande et svelte en marchant comme une chasseresse,
Son sourire est tranquille et ses yeux assurés.

Si vous alliez, Madame, au vrai pays de gloire?
Sur les bords de la Seine ou de la verte Loire,
Belle digne d'orner les antiques manoirs,

Vous feriez, à l'abri des ombreuses retraites,
Germer mille sonnets dans le cœur des poètes,
Que vos grands yeux rendraient plus soumis que vos noirs.

Charles Baudelaire.

Archives