Archive for the 'histoire' Category

Remerciements pour cette année

Et oui, ça sent la fin d’une année riches en émotions dans ce cursus FLE.

Je tiens à vous souhaitez de bonnes vacances !!!! A mes copines j’espère que l’on se retrouvera prochainement, ainsi ceux qui font le master à la rentrée prochaine.

Cette année a été une découverte pour moi, tant en rencontres de différentes natures que dans l’apprentissage de cette formation, moi qui suis plutôt plus historienne qu’autres choses. Mais je me suis adapté !!!!!

Merci aux professeurs, à mes compagnons de classe et aux personnes que je fréquente à la fac pour tous ses moments de joies, de peines, de colères,de fous rires … passés à la cafétéria, à la bibliothèque et en classe !!!!!!

Je vous souhaite à tous pleins de belles choses et que du bonheur, car la vie peut basculer tout d’un coup !!!!

Merci à tous !!!!

J’espère au moins que vous avez aimé visiter mon blog !!!!!!!!!!

XOXO

Maëva


Publicités

L’histoire quand tu nous tiens !!!!!

Hier, devinez quoi c’était le 8 mai !!! Et le 8 mai c’est quoi??? Allez réfléchissez un peu !!! Les 65 ans de la capitulation allemande lors de la Seconde guerre mondiale !!!!! Pour ceux qui ne le savaient, maintenant vous le savez. Il est vrai que les gens se rappellent plus de la commémoration de la première guerre mondiale, car là la France s’était battue à corps et âme dans cette guerre, alors que lors de la seconde guerre, les Français ont été ridiculisés lors de la Campagne de Paris et une partie du territoire était sous occupation allemande, et l’autre sous le régime de Vichy avec sa tête deux hommes : le maréchal Pétain et son acolyte Pierre Laval.

Ces deux hommes ont, en effet, collaborer avec les Allemands, nous pouvons le voir, le 24 octobre 1940 à Montoir, où Hitler et Pétain se serrent la main en signe d’accord entre leurs deux pays.

Mais, un homme résistera à cela, le général Charles de Gaulle, en s’alliant avec les Anglais, Russes et Américains pour libérer son pays. Le 25 août 1944, chose dût, Paris est libérée.

Le général de Gaulle, par la suite, aura une place importante dans l’histoire de la France : fondateur de notre Ve République, de l’allocation familiale, à l’initiative de la loi du droit de vote des femmes, etc …

Le 8 mai est une date importante pour nous Français de l’hexagone, mais aussi d’outrer-mer, il faut que l’on se rappelle de ces événements pour ne plus commettre les mêmes erreurs. Le président Sarkozy s’est même rendu en Alsace, à Colmar,  au monument de-Lattre-Tassigny pour rendre hommage au maréchal de Lattre-Tassigny.


Une page se tourne …

Hier soir, a eu lieu le second tour des élections régionales dans notre île et dans toute la France.

Depuis de nombreuses années, la vie politique de notre île avait été dominée par la famille Vergès (de père en fils). Son père a été un des pionniers en 1946, avec Léon de Lepervenche et Aimé Césaire, pour  proposer la loi de la départementalisation au  gouvernement en place à l’époque.


Aujourd’hui, ce n’est plus le cas puisque Monsieur Paul Vergès a été battu au second tour par le candidat de la majorité présidentielle Didier Robert.



Celui-ci, maire de la commune du Tampon depuis le retrait d’André Thien Ah Kon en 2006, a réusi à inverser la tendance dans notre île.

Même si, cette victoire résulte d’une désunion des partis de gauche dans l’île. L’UMP l’a emportée avec environ 45,46 % des voix ( 27 sièges) contre 35,55% des suffrages pour Paul Vergès  (12 sièges) et 18,99% (6 sièges) pour Michel Vergoz, candidat du Parti Socialiste.


Il ne reste plus, maintenant au nouveau président du Conseil Régionale d’investir son nouveau bureau et de démissionner de son poste de maire.


décembre 2017
L M M J V S D
« Sep    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

A dame créole

Au pays parfumé que le soleil caresse,
J'ai connu, sous un dais d'arbres tout empourprés
Et de palmiers d'où pleut sur les yeux la paresse,
Une dame créole aux charmes ignorés.

Son teint est pâle et chaud ; la brune enchanteresse
A dans le cou des airs noblement maniérés ;
Grande et svelte en marchant comme une chasseresse,
Son sourire est tranquille et ses yeux assurés.

Si vous alliez, Madame, au vrai pays de gloire?
Sur les bords de la Seine ou de la verte Loire,
Belle digne d'orner les antiques manoirs,

Vous feriez, à l'abri des ombreuses retraites,
Germer mille sonnets dans le cœur des poètes,
Que vos grands yeux rendraient plus soumis que vos noirs.

Charles Baudelaire.

Archives